Fiabiliser

Fiabiliser l’information comptable, financière, fiscale et sociale

Tags :

Commissariat aux comptes : une autre façon de fiabiliser l’information comptable et financière

Contexte

Une société est soumise aux commissariat aux comptes (ou audit légal) par la loi. Les dirigeants souhaite arrêter des comptes fiables et faire approuver ses comptes par l’assemblée générale sans difficulté. Avant de nommer son commissaire aux comptes, elle souhaite être sûr qu’il sera un partenaire de confiance tout au long de l’exercice, qu’il interviendra pour l’amélioration permanente des processus de clôture des comptes et du contrôle interne et qu’il adaptera ses diligences en fonction des spécificités de l’entreprise.

Notre solution

  • Effectuer notre audit légal selon les principes les plus efficaces de l’approche par les risques prévus par les normes d’exercice professionnel
  • Comprendre prioritairement le business model de l’entreprise et la maîtrise des risques opérationnels
  • Le cas échéant, adapter notre approche pour qu’elle soit complémentaire avec celle de votre expert-comptable, nous, focalisant nos travaux sur la revue des flux de l’exercice de l’entreprise, de la valeur des actifs et du traitement des opérations exceptionnelles, l’expert-comptable se focalisant généralement sur la question des soldes du bilan de fin d’année (inventaires, rapprochements de base, amortissements, provisions de fin d’année, fiscalité).
  • Rythmer notre audit par 3 grandes périodes de travaux sur l’année
  • Période dite « intérimaire » : période que nous estimons la plus importante et constructive pour l’audit
  • prise de connaissance des évènements significatifs et revue analytiques des comptes pris dans leur ensemble
  • approfondissement des facteurs de risques d’anomalies significatives grâce à des cartographies des processus opérationnels de l’entreprise, des risques inhérents et des contrôles internes
  • Anticipation des conditions de clôture des comptes annuels : planning, organisation, points de clôture significatifs à anticiper…
  • Partage avec la direction et pédagogie sur notre approche, sous forme de compte rendu, des constats, des points de clôture à anticiper, des points d’amélioration possibles et de l’orientation de nos travaux pour la clôture
  • Période d’intervention final : avant l’arrêté des comptes pour y apporter toute correction utile
  • Déploiement des travaux d’audit anticipés lors de l’intérim
  • Adaptation de l’approche en fonction des nouveaux constats sur les comptes clos
  • Remontée des points d’audit
  • Synthèse et compte rendu d’intervention à la direction
  • Bouclage et émission des rapports
  • Revue de la documentation juridique préparatoire à l’assemblée générale
  • Préparation de nos rapports et présentation à l’assemblée générale

Résultats

  • Des dirigeants informés régulièrement des points d’attention
  • Des sujets traités par anticipation
  • Des corrections de comptes comprises et acceptées par l’entreprise
  • Une confiance mutuelle
  • Une certification pure et simple assurée

Notre approche de travail, appliquée à nos clients, a servi de base à la préparation de formations de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes dispensées aux commissaires aux comptes en France notamment sur la détermination de l’approche par les risques par l’analyse des processsus et du contrôle interne de l’entreprise 

Contact

Julien Herenberg

+33(0)1 70 61 67 67